26 septembre 2008

AE

Comme me le fait remarquer B'., je ne suis jamais aussi efficace (elle dit créatif, mais c'est un mot tellement sali que je préfère celui d'efficace) que quand je suis sous pression, quand je suis sous le joug du stress. Avec la gamine, ce n'est même plus du stress, c'est le supplice de la baignoire avec un tortionnaire qui va se boire un petit kawa trop chaud et qui m'oublie dans l'eau glacée.Autant dire que j'ai envie de me lancer des défis. Après tout, les monstrueux livres japonais pour ados  que j'ai rewrité peuvent se... [Lire la suite]
Posté par memapa à 22:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 septembre 2008

Les muets

http://veridiques.blogspot.com/2008/09/les-muets.html
Posté par memapa à 22:45 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
21 septembre 2008

Brian Evenson

Deuxième livre de Brian Evenson que j'engloutis. Des nouvelles cette fois-ci. Toujours édité par Lot 49, toujours excellent (bien que les dernières publications tendent un peu vers le mainstream). Avec des 4ème de couverture qui ne divaguent pas et n'expectorent pas des insanités notoires à propos d'écrivaillons encore plus notoires. Chez Lot 49, il n'y a pas tromperie sur la marchandise et Evenson explore bien « un monde crépusculaire » à l'aide d'une langue d'apparence classique, mais éblouissante de tenue et de simplicité... [Lire la suite]
Posté par memapa à 02:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 septembre 2008

Une histoire avec une fille

Il pleuvait et plutôt que de rester dans la masse des fumeurs sous l'auvent, nous n'avions pas hésité et étions sortis sous les gouttes.Nous discutions de choses graves, de l'amour, du sexe, de l'un sans l'autre, et cette gravité rendait dérisoire la bruine qui tapissait le sommet de mon crâne nu, et, elle, son épaisse toison ovine.J'avais versé dans ma bière le Dilaudid importé par la poste du Honduras, et je flottai entre deux eaux, à la fois focalisé et béat, prêt à tout sans être capable de me décider pour quoi que ce soit.Elle... [Lire la suite]
Posté par memapa à 01:27 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
10 septembre 2008

Lorsque l'enfant paraît

A toutes mes amies trentenaires (et plus) qui se tâtent pour savoir si elles veulent ou non devenir mères, je dirais : réfléchissez-y bien. C'est pas comme dans les livres. Pas une sorte d'apothéose de la féminitude. Pas la joie pure qu'aucun nuage ne viendrait assombrir. Déjà la grossesse, ça dépend des individus : le nirvana pour certaines, un calvaire pour une petite minorité et un truc souvent chiant pour une grosse minorité. B'. a été bien contente qu'on la lui déclenche 3 semaines avant terme. Ensuite l'accouchement n'est... [Lire la suite]
Posté par memapa à 21:11 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
04 septembre 2008

Je fais confiance à la justice de mon pays

- Et si je dis que le président de la République, celui qu'on a, là maintenant, le gnôme à gourmette, il est aussi classieux que Travolta en train de danser sur les Bee Gees avec son costard blanc made in Tati ? Et encore, Travolta, lui, si je me souviens bien, il faisait ça pour emballer une pétasse - pas géniale d'ailleurs. Le bas du front qui a la clé de la force de frappe, lui, sa pétasse, il l'a déjà, et de toute façon, il a même pas d'excuse, sa tecktonik sous amphés, c'est juste parce que ça lui file une gaule d'acier d'être... [Lire la suite]
Posté par memapa à 00:21 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

03 septembre 2008

Une devinette

- Tiens, j'ai une devinette pour toi : tu sais ce que c'est qu'un commercial ?- J'ai une assez bonne idée, oui, mais dis toujours...- C'est un mec qui réussit à vendre un vélo de course 30 vitesses à un grabataire et qui en plus s'en vante !- Très drôle. Mais tu fais comment, toi, pour écouler ce que tu produis ?- Je produis rien, moi, je vis aux crochets de la société, je te le rappelle. De surcroit, tu peux vendre sans nécessairement avoir une mentalité et des manières de voyou. Parce que, sans leur cravate jamais coordonnée à leur... [Lire la suite]
Posté par memapa à 00:04 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
30 août 2008

La censure, si je veux !

Dans un de ses posts, C/J rapporte les propos suivants : Il y a 450 textes [de loi] environ, dispersés, traitant de la diffamation, de l'injure, de l'offense au chef de l'Etat, du respect de la vie privée, de la présomption d'innocence... Au-delà du principe, l'exception est devenue la règle. On n'ose même plus plaider la liberté d'expression : tout ce qui intéresse un juge, c'est savoir s'il y a une diffamation ou une incitation à la haine raciale, etc. On est donc véritablement dans le régime d'une censure. Mais à telle... [Lire la suite]
Posté par memapa à 02:34 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
16 août 2008

Heureux évènement

Posté par memapa à 18:50 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
13 août 2008

Les J.O

Perso, les J.O, je m'en branle, et mon gigantesque chibre, à force, englue les murs de mon petit appartement.C'est du business, rien de plus, et le show must go on. Rien de plus, rien de moins. Le reste, c'est de l'hypocrisie pour journal de 20 heures.Le CIO (ou son équivalent à l'époque) n'a rien trouvé à dire contre l'organisation des J.O  de 1936 à Berlin.  Déjà, à l'époque, des sous-hommes  déclaraient qu'on ne pouvait ignorer un des plus grands pays d'Europe et que le sport et la politique n'avaient rien à voir.... [Lire la suite]
Posté par memapa à 00:24 - - Commentaires [1] - Permalien [#]