17 décembre 2007

L'érudition

L'aboli aboulique  dans cet article a fait montre d'une maitrise rare en matière de bidules exotiques et pour tout dire imbitables.Ca parle, si j'ai bien compris, de comix US avec l'autorité bon enfant de celui qui connait tenants, aboutissants et chemins de traverse.Impressionné, je suis.Car l'érudit, c'est toujours classe.Et d'une certaine manière, hype. Le rebelz, qui se rebelze depuis à peu près 1820, finit par devenir profondément ringard. Même Morandini est un rebelz, c'est dire. Tandis que l'érudit, avec ses petites... [Lire la suite]
Posté par memapa à 19:40 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

15 septembre 2007

La vie sexuelle de Jan Bucquoy

Je vais vous faire un aveu : j'aime, voire j'adore, les films de Jan Bucquoy. Alors qu'ils ont tout pour m'exaspérer. A priori. J'ai d'ailleurs toute la collec (sauf un). Qui est Jan Bucquoy ? J'en sais trop rien. Reportez-vous à Google, petits lapins qui froncez si mutinement le museau. Tout ce que je sais, c'est qu'il a commis jadis quelques BD épouvantables (chez Glenat, indeed), en particulier des rip-offs pornos de Tintin et de Natacha (de mémoire, tout ça). C'est un copain de Noel Godin, aka L'Entartreur, une sorte... [Lire la suite]
Posté par memapa à 00:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 mai 2007

Slasher new look

Je ne sais pas si vous avez remarqué, mais dans la plupart des slashers, les gens qui se font exterminer ont toujours l'air de le mériter. Un slasher ? En gros, c'est un film où des étudiants/campeurs/jeunes cons s'organisent une balade dans une campagne isolée et se font découper en tranches par le psychopathe du coin. Et donc toutes les victimes sont tellement exaspérantes qu'on a envie de hurler au tueur masqué (le tueur est toujours masqué) Ouais, vas-y, pète leur la tronche ! Et même dans les bons films. Prenez Shining, par... [Lire la suite]
Posté par memapa à 23:55 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
28 avril 2007

Les femmes, c'est pas normal

Chères amies femelles, je vais me foutre de votre gueule. Sans risques, d'ailleurs, puisque je vais vous parler de la collection Harlequin. Harlequin, vous savez, les livres écrits par des transfuges de la Bibliothèque Rose, le style en moins, où des femmes, elles découvrent le prince charmant, se marient et ont beaucoup d'enfants. C'est ce qu'on appelle la Différence : le droit de lire des âneries bétifiantes alors qu'on est grand-mère. Ok, pour les hommes, il y a (ou avait, je ne sais plus) SAS, par exemple. Mais on dira ce qu'on... [Lire la suite]
Posté par memapa à 00:28 - - Commentaires [4] - Permalien [#]