23 avril 2009

Tiens, je vais encore me faire des amis

Alors que j'avançais dans la nuit opaline (car baignée par la lueur sélénite, con !), en proie aux doutes qui rongent tels un cancer acide, voire abbasside, dévoré par de flasques rats avides de mes entrailles, je ne vis rien à l'horizon, ce qui tombait très bien car, dans le cas contraire, cet article, à peine commencé, serait tombé à l'eau. Nul ne venait vers moi pour me tendre une main secourable. Ce qui tombait aussi très bien, car les mains secourables, des fagots de petit bois, j'en aurais fait. L'humeur massacrante, tel le... [Lire la suite]
Posté par memapa à 23:01 - - Commentaires [14] - Permalien [#]

20 octobre 2008

Roustons pilés

On nous les brise avec les élections américaines et on ne compte plus les blogs, sites et autres lieux d'information opportunistes consacrés à l'évènement.Par exemple, ILovePolitics, plus soucieux d'étaler ses référencements et à pisser dans le sens du vent, qu'à s'interroger sur, justement, l'intêret que peuvent présenter ces élections pour les non-américains du nord et même pour eux. Il faut dire aussi qu'avec les pointures qui  y sévissent (une journaliste de BFM et un ex de HEC), on ne pouvait pas s'attendre à grand chose de... [Lire la suite]
Posté par memapa à 23:35 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
13 octobre 2008

Pierre et Robert

Pierre Drieu la Rochelle est un écrivain français né en 1893 et qui, durant l'occupation, finit par devenir directeur de la NRF. Peu après, devant la supériorité quantitative et parfois qualitative du matériel anglo-saxon, ses soutiens se réfugient derrière la ligne Siegfried et Pierre, soumis à la pression de revanchards sans coeur, est contraint de se suicider, plutôt que risquer de passer en jugement pour haute trahison et intelligence avec l'ennemi. Robert Desnos est un écrivain français né en 1900 et qui, durant l'occupation,... [Lire la suite]
Posté par memapa à 00:13 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
26 novembre 2007

Merde à la littérature

D’associations d’idées en associations d’idées, de liens en liens, je me retrouve à batifoler dans le marigot des blogs littéraires. Je ne sais pas vraiment ce que je fous là-dedans. J’exècre la littérature, et la ridicule idolâtrie nationale qui va avec. Le mythe foireux de la liberté d’expression quand il n’y a rien à exprimer. Non, des fois, je me demande. Vraiment. Vian disait qu'en musique les ténors étaient des cons. Dali prétendait que les génies étaient généralement un peu idiots. Et les écrivains ?... [Lire la suite]
Posté par memapa à 00:30 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
02 mai 2007

50% de nullards (au moins)

Normalement, l'élection (vous savez le truc du 6 mai), je ne devais pas en parler. Tout le monde en parle (et mal). C'est comme causer des émissions de télé de la veille autour de la machine à café. De mauvais goût. Mais bon. Il y a un candidat qui commence à gonfler mes vieilles roubignoles. Ouais, vous avez deviné qui. Puisque ce n'est pas une candidate. Enfin, ce n'est pas tellement lui qui me les escagasse, mais plutôt ses électeurs. Les nains bas du front affolés par l'avenir. Oui, je sais, faut pas dire du mal des gens. Ce sont... [Lire la suite]
Posté par memapa à 00:34 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
08 janvier 2007

L'intime des tous

Dans la suite du texte, le terme diary désigne un journal intime en ligne, assumé et revendiqué en tant que tel. En glandant tôt le matin, je me promène sur la cyber-toile et tombe sur un forum où sévit une conne tranchante. Sujet du jour : Faut-il tout dire dans son journal intime en ligne ? Le problème du journal intime en ligne est qu'il est justement en ligne. Et qu'on en arrive forcemment à la question du narcissisme. S'il était intime, mais au fond d'un tiroir, on pourrait discuter de la motivation de celui qui consigne sa... [Lire la suite]
Posté par memapa à 00:17 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
25 décembre 2006

Ah, je ris de me voir ...

On en rencontre toujours des comme ça. Des qui savent. Qui ont tout vu, tout lu, tout entendu. Mais au journal de 20 heures. Du définitif avec des rubans roses. Ca se présentait donc comme ça : Oui, mais , euh, apprécier les mauvais films, la série Z, les nanards, c'est un truc de snobinards, quoi, j'veux dire ! Faut laisser les assujettis s'exprimer. Primo : définition. Snob (n.m) : personne qui préfère faire autre chose que regarder la télé ou se les geler sur les tire-fesses pendant les vacances d'hiver. Ceci étant posé, je... [Lire la suite]
Posté par memapa à 00:01 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
06 décembre 2006

La vie des môches

Ca m’arrive tout le temps. Je trouve les gens laids. Leurs maisons laides. Leurs magasins laids. Leurs gosses laids. Leur putain d’ameublement intérieur dont ils sont si fiers à chier. Surtout à l’étranger. Pourrait-on m’expliquer pourquoi le touriste est toujours fringué comme un plouc hors de chez lui, alors que dans son pays il aurait un peu honte de se trimballer comme ça ? Pourquoi les touristes s’agglutinent et font masse, renforçant ainsi le caractère odieux de leurs personnes et rendant la comparaison si adéquate avec un... [Lire la suite]
Posté par memapa à 02:04 - - Commentaires [4] - Permalien [#]