01 septembre 2009

Fragments de la mauvaise humeur

Le procédé est simple : il suffit d'entourer la grenade d'un ruban de chatterton au niveau de la cuillère, d'enlever la goupille puis de la plonger dans un flacon de térébenthine, par exemple. On place ensuite ce dernier près d'un endroit stratégique (tableau électrique, fûts de matières inflammables, salle machine, etc). Au bout de quelques heures, le solvant a complètement dissout l'adhésif et la cuillère peut se libérer, armant la fusée de retard. Des flics se sont faits mitraillés à l'AK47 (ou à l'AK74, peu importe), je ne sais... [Lire la suite]
Posté par memapa à 11:02 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

13 juillet 2009

Fort comme Johnny !

Je suis aussi fort que Johnny Halliday dans « Vengeance » ! (J'ai triché - comme dans le film d'ailleurs : en vrai, à la fin, il faut (re)mettre une sorte de goupille, et, ça, les yeux bandés, c'est même pas la peine d'y songer).
Posté par memapa à 19:29 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
28 juin 2009

Recouvreurs de Créances

Selon la légende, certains pouvaient signer un pacte avec le Diable en vu d'un avantage temporaire. Méphistophélès, au bout du délai imparti, venait alors réclamer son dû, c'est à dire l'âme du contractant. Ce que l'on sait moins, c'est que Satan n'avait pas grand pouvoir dans l'espace sublunaire, lequel était sous la coupe de son maître. En d'autres termes, si l'un des contractants refusait de lui céder son âme, il ne pouvait rien y faire sinon se retirer sur ses terres, fou de rage. Il se mit donc à employer des hommes de main, des... [Lire la suite]
Posté par memapa à 14:27 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
22 juin 2009

Rongeurs de moelle

Il y a les bons jours et les mauvais jours.Aujourd'hui, c'est un mauvais. Très mauvais. A se demander ce que foutent les laboratoires pharmaceutiques incapables de mettre au point quelque chose qui calmerait les rongeurs en  folie qui s'attaquent à ma moelle épinière à la hauteur du cervelet. La seule aide possible pourrait provenir d'un opiacé quelconque, cette ambroisie paradoxalement cultivée par les Talibans ou les narcos sud-américains. Malheureusement, c'est interdit, et quand bien même ce ne le serait pas, la seule vérité... [Lire la suite]
Posté par memapa à 21:47 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
07 avril 2009

Papa et les plantations

Vous savez ce qu'il y a de pire avec les enfants ? C'est de les faire. Plus d'un an après la conception de ma petite princesse, je ne me suis toujours pas remis du coït à visée « utilitaire ». Avec obligation de résultat, pourrait-on dire. B'. a eu beau essayer de me rassurer par tous les moyens, je bandais avec une flaccidité remarquable et essayais toujours de me choper une migraine carabinée au moment psychologique. Heureusement qu'au premier cycle, c'était bon, parce que je ne sais pas comment j'aurais pu supporter cela sur... [Lire la suite]
Posté par memapa à 12:30 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
16 mars 2009

Sigmund, ne vois-tu rien venir ?

J'ai remarqué un truc : la psychanalyse a mauvaise presse. Ca suffit déjà à me la rendre sympathique. Sans compter qu'avec le temps, j'ai bien du admettre qu'il y avait un gros fond de vérité, malgré des prémisses douteuses. Hein ? C'est un peu léger pour un article ? Bon, alors on continue : pourquoi la psychanalyse a-t-elle mauvaise presse ? D'abord, c'est le retour du refoulé chez les cons. De la même façon qu'un nombre croissant d'imbéciles sont persuadés qu'il y a 20 ans (et même maintenant) les bolchéviques trustaient... [Lire la suite]
Posté par memapa à 21:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 décembre 2008

En slip au poste

Tiens pour une fois, je vais vous parler d'un truc lu dans la presse : Vittorio de Filippis, journaliste et ex-PDG de Libé, a été interpellé, menotté devant ses enfants et s'est retrouvé en slip au poste.C'est un scandale.On est bien d'accord. D'ailleurs tous les journalistes de France et de Navarre le brament. C'est donc bien un scandale.Ce que je voudrais savoir, c'est en quoi exactement est-ce un scandale ? L'est-ce parce qu'un individu a été soumis à des méthodes policières des plus musclées et des plus arbitraires ? Dans ce cas,... [Lire la suite]
Posté par memapa à 11:02 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
28 juillet 2008

Histoire de causer

Il doit exister une sorte de destin qui m'a mis un jour sur le chemin de la traduction de machins culturellement déficients : romans pour ados japonais ou BD italienne underground de la fin des années 80.   J'ai retrouvé dans mes archives La dalia azzurra (le dahlia bleu) de Filippo Scozzari d'après Chandler, dans la version originale de chez Frigidaire à 4000 lires (et je me demande bien où j'ai bien pu la trouver, étant donné que je n'ai jamais mis les pieds en Italie). Traduit par mes soins il y a 15 ans de cela, à... [Lire la suite]
Posté par memapa à 00:55 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
31 mai 2008

Amour et démembrement

Love will tear us apart. Vous connaissez la chanson. Tout le monde la reprend en choeur, comme lors d'une Oktoberfest de la déprime.L'amour nous lacèrera (ou nous laissera pantelants et démembrés).Oui mais non. C'est bête de reprendre les paroles des chansons sans vraiment y prêter attention. Comme The problem is you des Sex Pistols. Combien de fois l'a-t-on ânonné en ces fins de soirées trash quand ne restait plus à boire que la crème d'artichaut de la tante Agathe trouvé au fond du buffet ? Parce que, si the problem is you, alors... [Lire la suite]
Posté par memapa à 03:23 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
07 mai 2008

Nouvelles du front

Je me suis fait viré. Mais c'est un arrangement à l'amiable. Et j'ai vraiment mauvaise conscience.Je ne fous rien, j'ai la tête pleine d'avoine, je ne pense plus, je n'ai rien à dire, je ne dis rien, ce n'est pas désagréable, et puis j'en ai un peu marre de jouer au mec super intelligent. Pour ce que ça sert ...En plus j'ai chopé un virus aux longues canines. Avec au bout du compte une chiasse mémorable, bien pire que la turista de Tlaxcala. Mais l'Ercefuryl est déclassé et j'ai pu en acheter. Quand je pense qu'un pharmacien... [Lire la suite]
Posté par memapa à 20:52 - - Commentaires [5] - Permalien [#]