17 janvier 2010

Seppuku

Ce début janvier polaire a fait crever les plantes en pot de B'. sur le balcon (de B'. - logique). Ce blog suivra donc le même trajet et ce 560ème billet sera le dernier. Les meilleures choses ont une fin, et les pires aussi, comme quoi il n'est pas vraiment nécessaire de s'évertuer à les rendre meilleures. C'est Jacques Rancière qui a formulé ce que je sentais confusément : donner dans la théorie critique à destination d'un public d'abrutis (ou supposés tels) est complètement vain et finalement assez douteux, la position... [Lire la suite]
Posté par memapa à 11:41 - - Commentaires [9] - Permalien [#]