30 juin 2009

Minable jusqu'au bout

Invité à cette soirée, il y a 3-4 ans, je me faisais - évidemment - chier comme un rat mort, puis ressuscité, puis de de nouveau mort, en songeant que j'allais encore devoir me saouler la gueule et finir dans un état pathétique.  J'aurais préféré la coke prévue sur le carton d'invitation, coke qui n'est jamais venue et j'ai donc du me rabattre sur la roteuse. Les filles présentes - et il y en avait pour une fois en quantité raisonnable - me regardaient comme une quantité négligeable, ou plus exactement ne me distinguaient pas, à... [Lire la suite]
Posté par memapa à 01:19 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

28 juin 2009

Recouvreurs de Créances

Selon la légende, certains pouvaient signer un pacte avec le Diable en vu d'un avantage temporaire. Méphistophélès, au bout du délai imparti, venait alors réclamer son dû, c'est à dire l'âme du contractant. Ce que l'on sait moins, c'est que Satan n'avait pas grand pouvoir dans l'espace sublunaire, lequel était sous la coupe de son maître. En d'autres termes, si l'un des contractants refusait de lui céder son âme, il ne pouvait rien y faire sinon se retirer sur ses terres, fou de rage. Il se mit donc à employer des hommes de main, des... [Lire la suite]
Posté par memapa à 14:27 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
22 juin 2009

Rongeurs de moelle

Il y a les bons jours et les mauvais jours.Aujourd'hui, c'est un mauvais. Très mauvais. A se demander ce que foutent les laboratoires pharmaceutiques incapables de mettre au point quelque chose qui calmerait les rongeurs en  folie qui s'attaquent à ma moelle épinière à la hauteur du cervelet. La seule aide possible pourrait provenir d'un opiacé quelconque, cette ambroisie paradoxalement cultivée par les Talibans ou les narcos sud-américains. Malheureusement, c'est interdit, et quand bien même ce ne le serait pas, la seule vérité... [Lire la suite]
Posté par memapa à 21:47 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
13 juin 2009

Le réveil

Voyez-vous : je suis un mec hyper-culturé, avec des bouts de culture qui débordent de partout. J'en retrouve même collés à mes orteils, le matin en me levant.A propos de matin  : lorsque je dois aller travailler (ce qui se fait de plus en plus rare) et que je suis chez moi (pas chez la mère de mon enfant qui fait des conneries plus vite que son ombre), je suis obligé de faire sonner le réveil à 7h30. Essentiellement parce que je colle aux draps et qu'il me faut une bonne heure pour m'extraire de ma couche fétide. Et comme j'ai un... [Lire la suite]
Posté par memapa à 10:50 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
10 juin 2009

Le cloporte

C'est la première fois que je la vois. Rien ne se passe. Comme si on était chacun engoncés dans une camisole trempée dans de l'eau froide et séparés par une paroi de verre de ... allez  ... 50 cms d'épaisseur. Pas d'hostilité. Ni de chaleur. Rien. Le babil incertain des connaissances de connaissances. Pourtant j'aimerais bien savoir, moi, ce qu'elle a vraiment en tête, ce qui s'agite la-dedans, derrière la lente et presque laborieuse projection des mots. Pas ce qu'elle pense de moi. Je m'en branle. Enfin, non. Mais pas que ça.... [Lire la suite]
Posté par memapa à 23:58 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
08 juin 2009

Antichrist

Alors finalement, on est allé le voir le film de Von Trier. Bon, ce n'est pas ce qu'il a fait de mieux. D'ailleurs la trilogie américaine est ce qu'il a fait de moins bien, malgré des giclées de génie à intervalles réguliers. Que lui reprocher ? Je ne sais pas trop. Peut-être une esthétique parfois à la limite du chichiteux. Ce qui est certain, c'est que Von Trier a de gros problème avec les femmes, même si l'idée de prendre à contre-pied la doxa gnangnan sur les sorcières est réjouissante. A voir ?Oui, indiscutablement. C'est... [Lire la suite]
Posté par memapa à 01:52 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
05 juin 2009

Plante en pot

Vous vous êtes déjà trouvé à un moment donné dans un endroit tout aussi donné où vous n'aviez rien à faire mais que des obligations diverses vous avaient imposé. Typiquement un vernissage où tout le monde semble connaître tout le monde, sauf vous qui ne connaissez personne et où personne ne vous connait. Alors vous avez timidement croqué quelques amuse-gueules, bu un ou deux verres (mais pas suffisamment pour être torché au point d'être satisfait de tout et n'importe quoi), tenu les murs, arpenté les passages bondés en murmurant des «... [Lire la suite]
Posté par memapa à 11:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 juin 2009

Un samedi soir à Paris

En terrasse, une nuit de ce putain d'été qui avait tant tardé. Votre serviteur en compagnie de deux jolies femmes, l'une triste, l'autre pas. A implicitement me justifier avec un discours « non, je ne suis pas un mec, juste un individu de sexe masculin, et c'est vraiment pas ma faute, un hasard génétique, point barre ». Mais elles étaient gentilles et n'en ont pas profité pour m'allumer usant de leur complicité. Et je n'ai pas craché le morceau, à savoir, qu'en dehors de toute autre considération, coucher avec une femme était une... [Lire la suite]
Posté par memapa à 14:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]